Home » Travailler dans l'immobilier » Comment devenir agent commercial immobilier ?

Comment devenir agent commercial immobilier ?

Une liberté totale dans l’organisation de votre emploi du temps, la satisfaction de ne plus dépendre d’un employeur, un équilibre retrouvé entre vie personnelle et professionnelle… Vous vous demandez comment devenir agent commercial immobilier indépendant ? Si vous ressentez un intérêt fort pour l’immobilier mais que vous ne disposez pas des ressources financières suffisantes pour ouvrir une agence en propre, d’autres solutions s’offrent à vous.

En rejoignant iad et son réseau international de mandataires, vous aurez la possibilité de créer votre fonds de commerce dans l’immobilier, en bénéficiant des nombreux avantages et notamment de la souplesse du statut d’agent commercial en immobilier. On vous explique tout en détail !

Qu’est-ce qu’un agent commercial indépendant en immobilier ?

Vous envisagez une réorientation professionnelle dans le domaine de l’immobilier, mais n’avez aucune expérience ni diplôme préalables en la matière ? Aucun problème ! Le statut d’agent commercial est la solution la plus simple pour exercer votre activité et vous former à votre rythme.

Le statut d’agent commercial indépendant en immobilier est distinct du statut d’un agent immobilier. En effet, l’agent immobilier est obligatoirement titulaire d’une carte professionnelle, dite « carte T ». Pour l’obtenir, il doit justifier1 :

  • D’un diplôme niveau Bac + 2 ou supérieur dans le domaine de l’immobilier (BTS ou DEUST) ;
  • De la garantie financière d’un établissement bancaire ;
  • D’une immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS).

Non titulaire de la carte professionnelle, l’agent commercial est un indépendant qui n’exerce pas une activité immobilière en son nom propre, mais en tant que mandataire d’un agent immobilier, qui le rémunère par commissionnement sur chaque vente réalisée. Il est titulaire de la carte de démarchage pour le compte d’un agent immobilier.

Agent commercial immobilier indépendant : quel quotidien ?

En pratique, les missions de l’agent commercial diffèrent peu de celles d’un agent immobilier titulaire d’une carte professionnelle.  L’agent commercial indépendant en immobilier ne peut certes pas rédiger lui-même le compromis ou la promesse de vente, mais a tout de même la possibilité :

  • De rédiger et faire signer le mandat de vente ;
  • De réaliser un avis de valeur du bien immobilier ;
  • De prendre les photos et rédiger l’annonce ;
  • De superviser les visites et les négociations ;
  • D’accompagner plus généralement le vendeur et l’acquéreur à chaque étape clé de la transaction.

Lire aussi : Les 10 qualités pour être un bon agent commercial immobilier

Pourquoi devenir agent commercial immobilier indépendant ?

Le secteur de l’immobilier a bénéficié à plein de l’essor du numérique et des technologies de l’information. D’après une enquête récente d’Opinion Way, près d’un tiers des Français (32 %) estiment désormais possible de réaliser une transaction immobilière par Internet et sans agence physique.

L’exercice d’une activité immobilière indépendante n’est plus une utopie et peut être sérieusement envisagé pour plusieurs motifs valables.

Une maîtrise complète de votre emploi du temps et de vos horaires de travail

Le mandataire détermine en toute liberté non seulement son emploi du temps, mais aussi le volume de travail qu’il peut assumer en fonction de ses contraintes personnelles. En travaillant en toute indépendance, vous dégagez une flexibilité considérable pour gérer les divers impératifs de votre vie de famille.

Le coût : l’absence de frais fixes

L’ouverture d’une agence immobilière physique en nom propre requiert un parcours de formation contraignant, mais nécessite aussi et surtout d’assumer un certain risque financier. Achat ou location du local, aménagement et ameublement, recrutement éventuel d’une équipe de collaborateurs… Le gérant d’une agence physique est un véritable chef d’entreprise avec toutes les contraintes matérielles, financières et temporelles que cela implique.

L’agent commercial immobilier indépendant, a contrario, a très peu de frais fixes et supporte donc un risque moins élevé.

Une rémunération évolutive à la commission

Un agent commercial en immobilier est un travailleur indépendant, et non un salarié. Cela a pour conséquence qu’il ne bénéficie pas d’une rémunération fixe. En contrepartie, la multiplication des mandats et des transactions réussies peut lui permettre de générer des revenus bien supérieurs à ceux d’un conseiller immobilier salarié.

Un réseau international de mandataires comme iad vous propose non seulement un commissionnement très attractif pour chaque vente ou chaque client apporté, mais aussi un système de parrainage pour développer votre réseau personnel et percevoir vous-même une commission sur chaque vente réalisée par vos filleuls. De quoi multiplier rapidement le chiffre d’affaires des mandataires les plus actifs !

Quelles sont les étapes pour devenir agent commercial indépendant en immobilier ?

Devenir agent commercial en immobilier est un processus beaucoup plus simple et rapide que vous l’imaginez probablement ! Après vous être renseigné sur les conditions d’exercice du métier, il vous suffira en effet de choisir un statut juridique, de vous inscrire au registre des agents commerciaux et vous former au sein de notre réseau.

Vous renseigner sur le métier et prendre votre décision

Que vous soyez un conseiller immobilier en agence, désireux de prendre votre indépendance, ou un autre professionnel en quête de nouvelles opportunités, il n’est bien sûr jamais simple d’envisager une reconversion.  

Vous envisagez de rejoindre la grande communauté des iadiens et apporter votre part à notre aventure collective ? Contactez-nous dès que possible pour nous faire part de votre intérêt !

Choisir un statut juridique

Un agent commercial immobilier est un travailleur indépendant ou « travailleur non salarié » (TNS. Dans le détail, toutefois, trois principaux statuts juridiques peuvent lui permettre d’exercer cette activité :

  • La micro-entreprise;
  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ;
  • L’entreprise individuelle (EI).

Il est toujours intéressant de se rapprocher d’un comptable pour déterminer quel statut sera le plus approprié à votre activité.

Signer un contrat avec un réseau immobilier

Les démarches officielles d’immatriculation en tant qu’agent commercial en immobilier nécessitent de produire un contrat vous liant avec une agence immobilière. En pratique, cette dernière peut être :

  • Une agence immobilière ;
  • Un réseau de franchises ;
  • Un réseau international de mandataires immobiliers indépendants.

En choisissant iad, vous vous donnez toutes les chances de débuter votre activité d’agent commercial indépendant en immobilier dans les meilleures conditions.

S’inscrire au registre des agents commerciaux

Avant de pouvoir valablement exercer, vous devrez vous rendre au greffe du tribunal de commerce de votre domicile, qui va procéder à votre inscription sur le registre spécial des agents commerciaux (RSAC). Cette formalité relativement simple nécessite toutefois de produire certains justificatifs :

  • Une photocopie de votre carte d’identité ;
  • Le formulaire d’inscription « ac0 » renseigné, en deux exemplaires ;
  • Une déclaration sur l’honneur de non-condamnation pour un délit ;
  • Une copie de votre contrat de mandataire immobilier.

Se former au sein du réseau choisi

Vos premiers pas au sein du réseau iad vont vous permettre d’assimiler toutes les ficelles de votre nouveau métier. La formation des nouveaux agents commerciaux repose sur trois piliers performants et complémentaires :

  • Un système de coaching, grâce auquel chaque nouvel iadien bénéficie des conseils et du soutien d’un parrain qui peut l’orienter dans les premières démarches pratiques, l’organisation et l’apprentissage de son activité ;
  • Une université en ligne disposant d’un programme complet en e-learning, constitué de nombreuses fiches pédagogiques, de vidéos et de tests d’évaluation pour vous former à votre rythme ;
  • Un parcours d’apprentissage sur mesure proposant des cursus en présentiel pour vous former ou vous spécialiser (mandats haute qualité, financement immobilier, urbanisme, questions juridiques et fiscales…).

Partir en quête de vos premiers mandats !

Que vous soyez un adepte de la prospection de terrain, de la distribution de brochures ou encore du bon vieux bouche-à-oreille, les méthodes ne manquent pas pour attirer les premiers vendeurs et commencer à vous faire un nom dans votre secteur.

Soyez constamment proactif et n’hésitez pas à mettre en avant votre plus-value par rapport à une agence traditionnelle, comme une prise en charge sur mesure, une grande disponibilité horaire et la visibilité offerte à toutes les annonces de vente diffusées au sein du réseau iad.

Besoin d’autonomie, de souplesse, de prise de responsabilité ? L’activité d’agent commercial indépendant en immobilier pourrait bien vous changer la vie. Le réseau des mandataires iad se réjouit de vous compter parmi ses membres et de vous faire partager sa passion de l’immobilier, au service des vendeurs et des acquéreurs.

Les trois points clés à retenir :

  • L’agent commercial indépendant n’est pas un agent immobilier, mais est un professionnel de la transaction/location immobilière et exerce certaines mêmes missions que l’agent immobilier.
  • En travaillant depuis son domicile, il profite d’une grande liberté et d’une souplesse d’organisation.
  • Les démarches d’inscription et de création du statut sont particulièrement simples et rapides.

1 : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32994

Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter