Home » Travailler dans l'immobilier » Être agent commercial en immobilier indépendant en dix questions

Être agent commercial en immobilier indépendant en dix questions

Vous souhaitez vous lancer dans une carrière d’agent commercial immobilier indépendant ? Connaissez-vous le cadre réglementaire de la profession ? Comment pensez-vous l’exercer ? Quelles sont les compétences et les qualités à avoir ? De nombreuses interrogations surgissent. Voici dix questions/réponses pour vous permettre d’y voir plus clair. Elles vous aideront également à déterminer si vous êtes fait pour ce métier.

Agent commercial en immobilier indépendant ou agent immobilier : comment s’y retrouver ?

Vous êtes intéressé par la transaction immobilière, le démarchage, la négociation commerciale… Le métier d’agent immobilier vous attire. Or, cette appellation recouvre une réalité plus complexe. En effet, le statut d’agent immobilier est très encadré par la loi. Il est parfois confondu avec celui d’agent commercial en immobilier.

Pour pouvoir exercer en tant qu’agent immobilier, vous devez obtenir la carte professionnelle T. Les critères de délivrance sont entre autres :

  • un niveau d’étude de niveau bac + 2 dans le domaine de l’immobilier ou bac + 3 en économie, commerce ou droit ;  
  • une garantie financière souscrite auprès d’un organisme de crédit, d’une banque ou d’une assurance ;
  • une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Vous pouvez aussi choisir le statut de mandataire. Il est aussi appelé agent commercial en immobilier.  Avec ce statut :

  • vous êtes indépendant en qualité d’auto-entrepreneur et/ou d’entrepreneur individuel si vous crée votre statut après le 15 février 2022 ;
  • vous exercez pour le compte d’une société mandante, telle iad. Vous signez avec elle ;
  • un contrat de mandat. Ce dernier détermine le cadre de votre relation commerciale ;   
  • vous n’avez pas à justifier d’un niveau d’étude.

Pourquoi choisir d’être un agent commercial en immobilier indépendant ?

Être agent commercial en immobilier indépendant présente plusieurs avantages :

  • vous êtes seul responsable de votre activité ;
  • vous gérez votre activité et votre temps ;
  • votre potentiel de rémunération est illimité ;
  • vous pouvez développer votre activité comme bon vous semble.

En tant qu’indépendant, vous devez cependant avoir conscience de plusieurs points :

  • vous êtes contraint par le cadre réglementaire. La loi sur les transactions immobilières est stricte. Vous devez vous y soumettre même si vous n’êtes pas agent immobilier. Elle évolue aussi régulièrement. À vous de vous tenir informé des modifications ;  
  • vous êtes limité par votre contrat de mandat. Ce document signé avec un réseau comme iad vous permet de conclure des transactions immobilières. Il vous engage aussi sur un certain nombre de points : territoire, commissionnement, etc.

Comment est rémunéré un agent commercial en immobilier ?

En tant qu’indépendant, l’agent commercial en immobilier ne perçoit pas de salaire. Le contrat de mandat n’est pas un contrat de travail. Cela dit, il définit les conditions de rémunération de l’agent. Ce dernier perçoit une part des commissions d’agence touchées par son réseau à l’occasion d’une transaction immobilière. Cette part est librement négociée entre l’agent commercial en immobilier et la société mandante.

Par exemple, chez iad, un agent commercial perçoit 69 % des honoraires d’agence sur la vente effectivement réalisée. Ce commissionnement est potentiellement illimité. Il est soumis à des charges dans le cadre du statut de la micro-entreprise. Vos cotisations sociales et charges s’élèveront ainsi à 22 % de votre chiffre d’affaires, considéré comme un BNC – Bénéfice non commercial. Pour le calcul de vos impôts sur le revenu, un abattement forfaitaire de 34 % sera appliqué sur votre BNC.

Quelles sont les qualités pour être un bon agent commercial en immobilier indépendant ?

Pour réussir dans votre activité, vous devrez démontrer au quotidien un certain nombre de qualités.

Tout d’abord, pour gérer votre activité en tant qu’indépendant, vous devrez être :

  • organisé. Planning de visites et rendez-vous clients, démarches marketing, gestion administrative, les tâches sont multiples ;
  • rigoureux. Déclarations de revenus mensuelles ou trimestrielles, suivi de vos prospects, constitution de dossiers complexes, la rigueur est indispensable ;
  • persévérant. La conclusion d’une transaction immobilière est un processus long. La constitution d’un réseau de prospects l’est tout autant. Il vous faudra donc être capable de gérer des hauts et des bas, les doutes comme les périodes plus fastes.

Dans votre relation client, vous devrez aussi faire preuve :

  • d’écoute. Cela vous permettra de saisir au mieux les attentes de vos clients ;
  • de persuasion, autant pour conclure une vente que pour convaincre un client ;
  • de souplesse, pour vous adapter à différentes façons de penser et de procéder, pour répondre à des exigences diverses.

Quelles sont les compétences pour être un bon agent commercial en immobilier indépendant ?

En tant qu’agent commercial indépendant en immobilier, vous n’êtes pas contraint de justifier d’un niveau d’étude comme l’agent immobilier. Cependant, vous êtes obligé de vous former régulièrement tout comme lui.  Vous devez ainsi effectuer 14 heures de formation par an ou 42 heures sur trois ans. Ces heures sont consacrées à :

  • des questions juridiques, commerciales et économiques ;
  • de la déontologie ;
  • des aspects techniques concernant l’habitat, l’urbanisme et la construction.

Pour exercer votre activité, il vous faudra au préalable acquérir des connaissances approfondies dans chacun de ces domaines. L’idéal serait de les compléter par de solides bases de marketing et de techniques de vente.

Pour les acquérir, vous pourrez passer par :

Combien ça coûte de devenir agent commercial en immobilier indépendant ?

Il est assez facile et peu coûteux de s’installer comme agent commercial en immobilier indépendant. En effet, les démarches sont gratuites ou peu onéreuses :

  • l’immatriculation auprès de l’URSSAF et du Centre des Formalités des Entreprises est gratuite ;
  • l’inscription au Registre spécial des agents commerciaux du Greffe du Tribunal de Commerce coûte 24,79 € ;
  • l’ouverture d’un compte professionnel à la banque peut revenir à quelques dizaines d’euros.

Cependant, il faut garder une chose à l’esprit :

  • tant qu’une vente immobilière n’est pas effective, vous ne touchez aucun commissionnement. Il faut donc prévoir une période pouvant être assez longue sans aucun revenu.

Comment choisir son réseau de mandataire pour devenir agent commercial en immobilier indépendant ?

Le contrat de mandat est le document qui permet à l’agent commercial en immobilier indépendant d’exercer son activité. Il s’agit d’un contrat d’ordre privé. Dès lors, Il vaut mieux étudier scrupuleusement son contenu. Les éléments proposés par le réseau mandant sont donc déterminants.

Le réseau iad présente de nombreux avantages :

  • il garantit un commissionnement attractif et transparent ;
  • il offre un parcours personnalisé de formation, en e-learning et en présentiel
  • il propose un système de parrainage pour être accompagné tout au long de la mise en place de son activité ;
  • il prévoit la mise à disposition de nombreux outils de pige et d’estimation ;
  • ses services support et ses agents administratifs et commerciaux apportent une aide précieuse au quotidien ;
  • iad offre de multiples possibilités d’évolution : ouverture à l’international, constitution d’une équipe commerciale…

Avant de vous engager avec un réseau mandant, Il vaut mieux étudier chacun de ces éléments. Ils pourront se révéler essentiels pour le déroulement de votre activité. 

Quelles sont les possibilités d’évolution lorsqu’on est agent commercial en immobilier indépendant ?

Changement de vie, besoin de nouveaux challenges : vous vous demandez si le métier d’agent commercial en immobilier indépendant satisfera toutes vos envies ? Oui, il existe de nombreuses possibilités d’évolution avec ce statut et dans le cadre du contrat de mandat.

  • Vous pouvez tout d’abord faire évoluer vos horaires et votre rythme de travail. Vous vous préparez à l’arrivée d’un enfant, vous souhaitez disposer de plus de temps libre ? Libre à vous de réduire ou de décaler vos heures de travail.
  • Vous souhaitez vous concentrer sur une cible particulière. Selon votre territoire d’action, vous découvrirez peut-être une clientèle spécifique. Par exemple, il peut s’agir d’une clientèle étrangère dans une zone touristique. Mais aussi de familles qui déménagent régulièrement, à proximité d’une base militaire ou d’une grande société internationale. Vous pourrez tout à fait vous concentrer sur ces cœurs de cibles particuliers.
  • Le management vous intéresse ? Pourquoi ne pas constituer votre propre équipe commerciale ? iad vous donne toutes les clefs pour le faire. 

Êtes-vous fait pour être un agent commercial en immobilier indépendant ?

S’établir en tant qu’agent commercial indépendant en immobilier amène à se poser de nombreuses questions.

  • Êtes-vous compétent ou prêt à vous former ?
  • Possédez-vous les qualités essentielles pour être un bon agent ?
  • Avez-vous envisagé tous les aspects du statut d’indépendant ?
  • Avez-vous pris en compte l’engagement financier ?
  • Les évolutions de carrière vous conviennent-elles ?
  • Avez-vous trouvé le réseau idéal ?

Si vous avez répondu à toutes ces questions, c’est sans aucun doute que vous êtes prêt à lancer votre activité d’agent commercial en immobilier indépendant avec iad !

Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter