Home » Travailler dans l'immobilier » MLM versus Système Pyramidal

MLM versus Système Pyramidal

MLM et système pyramidal, apprendre à les différencier

Le système pyramidal et MLM sont souvent confondus, même s’ils ne se ressemblent pas. Nous vous donnons ici une analyse précise des deux types de systèmes, de leurs similitudes et de leurs différences. Ainsi, nous vous aiderons à mieux comprendre les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux. Pour tout savoir sur le MLM et le système pyramidal, suivez le guide iad.

MLM et système pyramidal souvent confondus à tort

La principale source de confusion entre les deux systèmes vient du fait que ces concepts s’appuient sur une structure pyramidale. Explications.

Qu’est-ce qu’un système pyramidal ?

Le terme pyramide désigne une figure géométrique qui a la forme d’un triangle à son sommet et dont les côtés sont égaux. Utilisé en marketing, originaire des États-Unis, le système pyramidal est devenu synonyme d’un réseau où une personne (ou un groupe d’individus) se fait rémunérer grâce à l’adhésion de nouveaux membres. Le sommet étant représenté par le groupe d’individus, la base, par les nouveaux adhérents.

Pourquoi la vente pyramidale est-elle interdite en France ? 


Le terme « pyramidal » prend tout son sens par le fait que seuls les organisateurs du système (au sommet) profitent pleinement de l’opération en escroquant les membres (situés à la base de la pyramide). Ce système est également appelé “Pyramide de Ponzi”.

Depuis 1953, suite à de nombreux abus, la vente pyramidale est interdite en France (article 122-6 du Code de la Consommation alinéas 1 et 2, source LegiFrance) et dans d’autres pays Européens.

Qu’est-ce que le MLM ?

Le MLM ou Marketing Multi Level repose sur un système de commercialisation d’un produit dans lequel les vendeurs forment et parrainent eux-mêmes d’autres vendeurs. Chaque intervenant possède un niveau ou un grade. Sur chaque vente réalisée par un filleul, chaque intermédiaire touche une commission, avec un pourcentage, plus ou moins important.

Exemple de MLM : la marque Tupperware

Le MLM tire son origine des États-Unis. Né en pleine seconde guerre mondial, il s’est popularisé à grande échelle grâce à la société Tupperware dans les années 1950. Il est difficile d’attribuer un fondateur physique unique au mouvement MLM. Depuis, de nombreuses sociétés, bien connues du grand public, pratiquent le marketing relationnel. Il s’agit des entreprises Herbalife, Vorwerk, Forever, It Works ou Juice Plus.

Le marketing de réseau : de plus en plus populaire

Le marketing à paliers multiples s’est énormément développé grâce aux réseaux de santé et de bien-être ainsi que le développement d’Internet.

En 2019, le MLM est très populaire sur les réseaux sociaux, principalement grâce à Facebook, désormais devenu Meta.

Quelles sont les différences entre le MLM et la vente pyramidale ? 

Le MLM, ou vente multiniveaux, est différent de la vente pyramidale. En effet, dans le système pyramidal, le vendeur ne vend pas de produit. En revanche, il touche une commission à chaque fois qu’il recrute ou parraine un nouveau filleul. C’est pour cette raison que le système pyramidal a été interdit en France. Contrairement à la vente pyramidale, le MLM n’entraîne pas un système d’enrichissement par la présence de nombreux intermédiaires au sein de la pyramide. En marketing de réseau, le système de commissionnement doit venir de la vente de produits et non de l’inscription de nouveaux adhérents ou distributeurs seulement.

Pourquoi se lancer dans le MLM en immobilier avec iad ?

Bien que le marketing de réseau soit souvent associé aux ventes de produits à domicile, le MLM a beaucoup évolué depuis sa création.
En effet, le MLM en immobilier est une forme de marketing qui permet à des personnes de vendre des biens immobiliers, en ayant le statut d’agent commercial immobilier indépendant, conseiller immobilier ou mandataire immobilier.

Quel statut pour un agent commercial immobilier ? 

Pour pratiquer le MLM, il est donc recommandé d’ouvrir un statut de microentreprise ou d’autoentrepreneur. Cette structure permettant d’obtenir une protection sociale, de ne cotiser que 22.5 % de charges et d’être soumis à un plafond de chiffre d’affaires de 72 600 euros TTC par an pour les prestations de service (BIC et BNC) et 176 200 € pour les activités de vente de marchandises (source impots.gouv.fr)

Revaloriser le métier de conseiller immobilier grâce à iad France

Accompagner les particuliers souhaitant vendre un bien immobilier d’une façon totalement novatrice, revaloriser et transformer le métier de conseiller immobilier, tels sont les 3 points forts du groupe immobilier iad France.

Comment devenir conseiller iad France ?

Être parrainé par un conseiller et rejoindre le réseau iad reste une solution simple pour démarrer pleinement une activité professionnelle dans le domaine de l’immobilier. Vous n’êtes pas seul, vous êtes membre à part entière du réseau des iadiens !

En tant que conseiller iad, vous allez apprendre à :

  • Vendre des biens immobiliers.
  • Conseiller avec professionnalisme vos prospects et clients.
  • Gagner votre vie tout en vous épanouissant dans votre secteur.

Chez iad France, vous percevrez des frais de commissions bien plus importants que dans l’immobilier traditionnel. Alors, n’hésitez pas à rejoindre iad.

À retenir :

Pour différencier la vente pyramidale d’un marketing de réseau, vérifiez les points suivants :

  • Si aucun bien n’est à vendre ou s’il ne présente aucune valeur commerciale, alors vous êtes dans un système pyramidal (ou Pyramide de Ponzi).
  • Si vous devez payer un droit d’adhésion, fuyez. Il s’agit d’une arnaque. Tout comme de gagner de l’argent très rapidement en ne faisant “pas grand-chose”.
  • Le MLM en immobilier est autorisé et est légal en France.
Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter