Home » Travailler dans l'immobilier » Quel salaire espérer en tant qu’agent commercial immobilier indépendant ?

Quel salaire espérer en tant qu’agent commercial immobilier indépendant ?

Vous envisagez une reconversion professionnelle en tant qu’agent commercial immobilier indépendant et vous vous demandez quelle serait votre rémunération ? Nous vous proposons un guide complet pour répondre à vos différentes questions.

Quels sont les salaires moyens des agents immobiliers salariés ?

Vous avez envie de vous lancer dans une activité d’agent immobilier ? Il est bon de connaître la rémunération d’un agent immobilier avant d’effectuer une totale reconversion professionnelle. Sachez tout d’abord qu’un agent immobilier peut facilement gagner correctement sa vie, voire très bien la gagner. Cependant, il faut savoir que pour un agent commercial mandataire en immobilier , sa rémunération va dépendre intégralement des transactions effectuées. En moyenne, on peut considérer que la rémunération d’un mandataire immobilier peut être de 1 500 euros au début de sa reconversion pour atteindre les 3 000 euros par mois. 

Force est de constater que les salaires entre les agents immobiliers salariés et les agents commerciaux mandataires en immobilier ne sont pas les mêmes. Qu’est-ce qui justifie une différence entre les salaires de ces deux professionnels de l’immobilier ?

Tout d’abord, il est essentiel de faire la différence entre un agent immobilier et un conseiller immobilier. En effet, la différence de salaire s’explique principalement par la différence dans leur statut. L’agent ou négociateur immobilier est salarié. En revanche, le conseiller ou mandataire immobilier exerce pour sa part en indépendant.

Quel est le salaire moyen des agents immobiliers salariés ?

Un agent salarié voit son salaire encadré et règlementé par une convention collective nationale.

La rémunération d’un agent immobilier salarié se compose donc d’une partie fixe et d’une commission complémentaire liée à chacune des transactions réalisées.

La rémunération d’un conseiller immobilier indépendant pour sa part, n’est composée que des commissions perçues sur les transactions.

Les agents immobiliers salariés qui optent pour un minimum garanti pourront s’attendre à percevoir des commissions allant de 5 à 10 % lors de la prise de mandat et de 10 à 20 % à la conclusion de la vente. Ainsi, en moyenne la rémunération d’un agent immobilier peut varier entre 15 et 30 k€ annuel pour 54 % des agents.

Comment se rémunère un agent commercial ou mandataire immobilier indépendant ?

La rémunération d’un agent commercial immobilier indépendant va dépendre de plusieurs éléments. Tout d’abord, il faut savoir que cette rémunération est encadrée par la loi Hoguet. Par ailleurs, il faut faire la distinction entre les activités liées à la vente immobilière et celles relatives à la location immobilière :

  • Ainsi, lors d’une opération de vente, la commission n’est perçue qu’au moment de la finalisation de la transaction. Son montant peut représenter 3 % à 8 % du prix de vente selon le barème appliqué.
  • Lorsqu’il travaille en délégation avec une agence, l’agent commercial mandataire en immobilier  perçoit un pourcentage des honoraires d’agence sur les ventes réalisées. Cette commission est prévue dans la délégation de mandat, elle peut varier.

Le système de rémunération d’un conseiller immobilier indépendant doit être mentionné dans le mandat de vente. Dans le cas d’un mandat de location, les honoraires peuvent être à la charge du locataire et/ou du propriétaire.

La rémunération complémentaire en tant que négociateur

En tant qu’agent commercial mandataire en immobilier , avec le temps, le besoin de vouloir monter en compétences se fait sentir. Le fait de travailler de manière indépendante pour un réseau n’empêche en rien le fait de pouvoir évoluer.

En effet, certains agents commerciaux mandataires en immobiliers peuvent obtenir des sources de revenus complémentaires pour une même activité. C’est le cas notamment de ceux qui travaillent au nom et pour le compte d’une agence immobilière ayant intégré dans son business model un système MLM (Marketing multi-niveaux). L’agent commercial mandataire en immobilier, pourra ainsi, si ce dernier parraine de nouveaux mandataires au sein du réseau et que ces derniers réalisent des ventes, percevoir une commission supplémentaire et ainsi diversifier ses sources de revenus. Cette place de « manager » permet de chapeauter une équipe complète d’agents commerciaux en immobilier. Ce travail implique un suivi des dossiers, la mise en place de challenges et de raisonner en termes d’équipe.

Comment calculer ou estimer la rémunération d’un conseiller en immobilier indépendant ?

La majorité des salaires sont établis à partir d’un salaire fixe défini par un montant brut mensuel. Néanmoins, pour les conseillers commerciaux la règle est différente. Les indépendants ne reçoivent aucune partie fixe, tout comme aucun salaire d’ailleurs puisqu’ils sont par définition indépendants. L’intégralité de la rémunération provient de la rétrocession d’honoraire (commission) que l’agence leur concède pour les entrées ou sorties de mandats ayant abouti à une transaction actée payée. Ils peuvent également percevoir une commission sur les transactions réalisées par leurs filleuls lorsque le modèle économique de l’agence immobilière l’a intégré, ce qui est le cas chez iad.

La rémunération d’un conseiller en immobilier indépendant fonctionne elle aussi sur le principe de commissionnement. Pour calculer ou estimer la rémunération d’un agent commercial indépendant, il est bon de connaître le pourcentage moyen rétrocédé sur les honoraires perçus conformément au barème appliqué.

Cas pratique :

Voici une simulation sur l’hypothèse d’un réseau immobilier, pour effectuer une comparaison avec la rémunération d’un salarié.

Tout d’abord, il faut savoir que le montant du salaire d’un consultant immobilier indépendant est établi sur la base du chiffre d’affaires H.T.

– Pour un chiffre d’affaires annuel compris entre 0 et 39 000 € : la commission va s’élever à 70 % des honoraires d’agence ;

– Avec un chiffre d’affaires entre 39 001 € et 59 000 € : la commission perçue sera de 75 % des frais d’agence ;

– Pour un chiffre d’affaires compris entre 59 001 à 73 000 € : votre rémunération atteint 80 % des honoraires d’agence ;

– De 73 0001 € à 89 000 € : vous percevez une rémunération en tant que consultant immobilier indépendant de 85 % des honoraires ;

– Entre 89 001 et 140 000 € : votre salaire représente 90 % des frais d’agence ;

– De 140 001 à 190 000 € de chiffre d’affaires hors taxe : vous percevez 95 % d’honoraires ;

– Enfin, à partir de 190 001 € de chiffre d’affaires hors taxe, votre commission s’élève à 99 % d’honoraires d’agence.

Bien évidemment, il ne s’agit là que d’une estimation. La rémunération d’un conseiller immobilier indépendant est toujours basée sur un pourcentage de rétrocession que les agences immobilières concèdent sur les honoraires qu’elles perçoivent. Le pourcentage minimum pour établir la rémunération d’un conseiller immobilier indépendant est rarement inférieur à 69 %, quel que soit le réseau auquel il est rattaché. Chez iad la rétrocession de commission n’est pas basée en fonction du CA.

Quelles sont les sources de revenus des mandataires immobiliers iad ?

Chez iad, la rémunération d’un mandataire immobilier repose principalement sur trois sources de revenus. Ainsi, les conseillers immobiliers indépendants qui décident de rejoindre notre réseau peuvent envisager de percevoir :

  • Un revenu personnel lié directement à son activité personnelle. La commission sera de 69 % des honoraires réalisés par l’agence immobilière. Ainsi, sur une commission de 10 000 €, la rémunération de l’agent commercial mandataire sera de 6 900 €.
  • Un revenu généré par une animation de réseau basée sur 5 échelles de rémunération et liée directement aux performances des équipes que vous parrainez.
  • Un revenu relatif à la recommandation d’affaires : iad fonctionne en réseau partout en France. De ce fait, il est possible d’augmenter sa rémunération en recommandant un bien à un autre conseiller du réseau. Ainsi, la commission pourra atteindre jusqu’à 12 % des honoraires HT si la vente est concrétisée.

D’une façon générale, la rémunération moyenne chez iad dépend du statut :

  • Pour un poste d’apporteur d’affaires, la rémunération moyenne est de 18 000 € par an ;
  • Sur un poste d’indépendant, la rémunération moyenne est de 60 000 € par an ;
  • Le poste de commercial immobilier permet de gagner environ 2 236 € par mois ;
  • Avec le poste et le statut de mandataire immobilier, vous pouvez envisager de gagner environ 4 606 € par mois.

Ces estimations sont données à titre indicatif. La rémunération d’un agent immobilier indépendant n’est pas du tout la même que la rémunération d’un agent immobilier en agence. Par ailleurs, il convient également de prendre en compte :

  • l’expérience,
  • la région,
  • et l’étendue de son réseau.

Néanmoins, indépendamment de toutes ces différences qui peuvent se noter d’un profil à l’autre, il n’en demeure pas moins qu’iad a établi un plan de rémunération des agents immobiliers.

Quel est le plan de rémunération des agents immobiliers iad ?

La rémunération d’un conseiller en  immobilier indépendant du réseau iad est établie suivant cinq niveaux du plan rémunération.

Niveau 1 – manager Platinium : la commission est de 7 % sur les ventes de votre équipe ;

Niveau 2 – manager or : la commission sur les ventes de votre équipe est de 3 % ;

Niveau 3 – manager bronze : la commission sur les ventes de votre équipe est de 1,5 % ;

Niveau 4 – manager argent : la commission sur les ventes de votre équipe est de 0,5 % ;

Niveau 5 – manager : la commission sur les ventes de votre équipe est de 0,2 % .

Ce plan de rémunération est l’un des plus variés sur le marché du commissionnement. En effet, il offre une rémunération d’agent immobilier indépendant évolutive et proportionnelle à votre investissement.

Pourquoi iad peut proposer des commissions avantageuses à ses conseillers ? D’une part, la flexibilité est très importante, et d’autre part le réseau a su se développer grâce au digital. Les frais de structures et les charges fixes s’en sont vus allégés. Par ailleurs, la mutualisation des coûts permet de distribuer des commissions avantageuses.

De plus, il est possible de gravir rapidement les échelons du plan de rémunération iad grâce au marketing de réseau. Celui-ci permet en effet d’accroître la rémunération d’un conseiller immobilier indépendant en obtenant un revenu récurrent en animant votre organisation commerciale.

Grâce à un maillage important du groupe à l’international avec une présence dans cinq pays, le modèle peut être appliqué de façon uniforme dans plusieurs pays. Les conseillers commerciaux peuvent développer leur propre organisation  à l’international.

Changer d’orientation via une reconversion professionnelle dans le secteur de l’immobilier ou se lancer tout simplement dans une activité immobilière implique de connaître les bases de rémunération. Rejoindre iad pour devenir agent commercial indépendant en immobilier vous permettra de bénéficier d’un plan de rémunération attractif et évolutif.

Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter