Home » Reconversion professionnelle » Peut-on travailler dans l’immobilier sans diplôme ?

Peut-on travailler dans l’immobilier sans diplôme ?

Vous souhaitez vous reconvertir professionnellement ? Démarrer dans un nouveau secteur d’activité n’est pas évident. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire d’être surdiplômé pour exercer un nouveau métier. Qu’en est-il du secteur de l’immobilier ? Est-il accessible à tous ? Avez-vous besoin d’un diplôme pour vous reconvertir dans l’immobilier ? Nous répondons à vos questions !

1. L’immobilier : un secteur porteur

Qu’est-ce qu’un secteur porteur ? Il s’agit d’un secteur d’activité :

  • ayant un potentiel de développement très élevé et connaissant une forte croissance sans avoir atteint son plein développement ; 
  • créateur de nouveaux emplois et possédant un fort potentiel de création d’emplois ;
  • attirant les investisseurs en nombre.

Le secteur de l’immobilier répond parfaitement à ces critères. En effet, le marché de l’immobilier attire de plus en plus d’investisseurs et est porteur de multiples opportunités

Côté emploi, l’édition 2021 du rapport LinkedIn classe les professions immobilières dans le top 3 des métiers les plus demandés 1 . Le secteur a en effet créé des opportunités d’emploi et continué à recruter malgré la pandémie. Ainsi, les métiers de l’immobilier font partie de ceux dont le rythme de recrutement a le plus progressé par rapport à l’année précédente sur la période d’avril 2020 à octobre 2020, en dépit de la crise sanitaire et des confinements 2.

2. Les qualités et compétences indispensables pour travailler dans l’immobilier

Pour travailler dans l’immobilier, aucun diplôme spécifique n’est obligatoire, pas même le bac ! En revanche, certaines qualités personnelles et compétences professionnelles sont indispensables pour intégrer le milieu et réussir dans ces métiers. 

Les qualités humaines 

Plus que les compétences techniques, ce sont les “soft skills” * que les entreprises du secteur immobilier plébiscitent.  Quelles sont-elles ? 

  • Faire preuve de diplomatie ;
  • Avoir un excellent sens du relationnel et de l’écoute ;
  • Avoir le goût du challenge ;
  • Avoir une présentation soignée ;
  • Savoir bien maîtriser son stress notamment face aux imprévus ;  
  • Être rigoureux et organisé.

Il est nécessaire pour le professionnel de l’immobilier de gagner à la fois la confiance du vendeur pour obtenir le mandat de vente et celle des acquéreurs pour les accompagner efficacement dans leur processus d’achat. Par conséquent, le professionnel doit se montrer à l’écoute de ses clients mais disposer également de talents de négociateur pour convaincre les parties de s’entendre. Le métier demande en outre rigueur et organisation afin de ne pas se laisser déborder. 

Les compétences techniques

Concernant les compétences techniques, celles-ci peuvent s’acquérir sur le terrain et/ou via des formations

  • Une bonne maîtrise technique : juridique, ingénierie de l’immobilier, transactions immobilières, fiscalité immobilière etc. ; 
  • Savoir faire une veille stratégique et réactive du marché de l’immobilier ;
  • Une bonne connaissance des outils digitaux.   

Même s’il est possible de démarrer une carrière sans diplôme, le secteur de l’immobilier reste un secteur technique, soumis à de nombreuses procédures et règles juridiques. Ainsi, la réglementation évoluant régulièrement, les professionnels du secteur doivent impérativement actualiser leurs connaissances des nouvelles règles techniques et juridiques.

Enfin, à l’ère digitale, les professionnels de l’immobilier ont tout intérêt à connaître les techniques du marketing digital pour accroître la visibilité des biens qu’ils ont à la vente et pour prospecter efficacement. 

3. Se former sur une courte durée et à moindre coût

Nous l’avons dit, il est possible de se lancer dans certaines activités immobilières sans aucun diplôme ni expérience professionnelle, notamment en tant que négociateur ou mandataire immobilier. 

Il est toutefois recommandé de suivre une formation spécifique pour mettre toutes les chances de son côté. La loi ALUR a d’ailleurs instauré une obligation de formation continue pour les professionnels de l’immobilier. 

Pour vous former dans le domaine de l’immobilier, vous avez deux possibilités :

En centre de formation  

Il existe désormais des possibilités pour se former à distance, ce qui représente une opportunité pour les personnes en reconversion professionnelle. Elles peuvent ainsi se former à leur futur métier depuis chez elles, à leur rythme et en fonction de leurs disponibilités. 

Les formations en immobilier en e-learning sont désormais nombreuses et permettent d’obtenir un diplôme ou une certification sérieuse et reconnue. Ces formations sont plus ou moins courtes, allant de 6 mois à plus de 12 mois.

En intégrant un réseau de mandataires immobilier 

Les débutants étant acceptés, certains n’ayant aucune expérience de l’immobilier, ces réseaux mettent en œuvre des formations complètes. Le cursus de formation est d’ailleurs un critère essentiel dans le choix d’un réseau immobilier. Vous bénéficiez ainsi d’un parcours d’apprentissage et d’intégration qualitatif. Vous vous formez en ligne et/ou en présentiel et mettez en pratique vos connaissances au quotidien !  

L’avantage du réseau immobilier par rapport au centre de formation est de vous permettre de démarrer votre carrière en parallèle de votre formation. Vous bénéficiez d’un accompagnement qui ne se limite pas à 6 mois ou 1 an de cursus mais se poursuit tout au long de votre activité. 

Vous souhaitez changer de métier et travailler dans l’immobilier ? Commencez par évaluer vos connaissances et compétences afin d’identifier vos besoins en formation. Vous pourrez ensuite choisir le cursus le plus adapté, en vous renseignant auprès d’organismes de formation ou d’un réseau immobilier reconnu ! 

* Compétences humaines

1 Rapport de Linkedin 2021 sur les métiers d’avenir : L’immobilier occupe la troisième place du classement des secteurs d’avenir

2https://www.journaldelagence.com/1189002-les-metiers-de-limmobilier-en-tete-des-metiers-les-plus-demandes “Les Métiers les plus demandés sont définis comme les catégories de métiers dont le rythme de recrutement a le plus progressé par rapport à l’année dernière sur la période d’avril 2020 à octobre 2020.”

Source supplémentaire : http://www.neonet7-immobilier.com/pourquoi-peut-on-dire-que-limmobilier-est-un-secteur-porteur/

Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter