Home » Formation » Quelles études faut-il faire pour être un bon agent immobilier ?

Quelles études faut-il faire pour être un bon agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier est une profession attractive. Celui-ci a su se renouveler et s’adapter aux nouvelles réalités du marché et en particulier à l’arrivée du digital. Il est défini par un cadre réglementaire strict. Une formation d’une durée de deux ans est une condition obligatoire pour l’obtention de la carte professionnelle permettant d’exercer ce métier. Le BTS professions immobilières est souvent la voie choisie pour y accéder. Une formation spécialisée en immobilier permet d’acquérir des connaissances et des savoir-faire dans des matières clés : droit, gestion d’entreprise, marketing. Le choix d’étude est orienté en fonction de votre parcours scolaire ou situation professionnelle. Quelles études faut-il faire pour être un bon agent immobilier si vous vous lancez dans cette carrière à l’issue de votre scolarité ou à l’occasion d’une reconversion professionnelle ? Quelles sont les passerelles qui existent ? Est-il possible de valoriser votre expérience professionnelle ? Quels sont les cursus ? Quels organismes dispensent des formations ciblées et accessibles avec ou sans diplôme ? Vous trouverez, dans cet article iad, les réponses à ces questions.

Comment devient-on agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier est encadré par la loi n°70-9 du 2 janvier 1970, dite loi Hoguet. L’exercice de la profession d’agent immobilier est soumise à l’obligation de détention d’une carte professionnelle. Celle-ci permet de :

  • Négocier et conclure des transactions immobilières ;
  • Assurer la gestion immobilière de biens ;
  • Assurer le syndic de copropriété.

L’obtention de cette carte est soumise à plusieurs critères dont le niveau d’étude. En effet, vous devrez justifier d’un diplôme de niveau Bac + 2 (BTS ou DEUST) dans le domaine de l’immobilier ou bien d’un diplôme de niveau Bac + 3 dans des disciplines connexes comme le droit, le commerce ou encore l’économie. Ce diplôme de niveau Bac + 3 peut être délivré par l’Université ou par une école supérieure spécialisée, du type école de commerce. 

Il est possible de demander une carte professionnelle en justifiant du Bac ou d’un diplôme équivalent, mais aussi de trois années de salariat dans une agence immobilière. Les bulletins de salaire feront alors foi de votre expérience. 

À noter :

Au-delà de cette formation initiale, indispensable à l’obtention de la carte professionnelle, elle-même obligatoire pour exercer, la loi prévoit que l’agent immobilier doit suivre une formation continue. Elle est de 14 heures chaque année ou de 42 heures au cours de trois années d’exercice consécutives. 

Est-il possible de devenir agent immobilier sans avoir de diplômes ?

Non, il n’est pas possible de devenir agent immobilier si vous ne possédez pas les diplômes requis car vous ne pourriez pas obtenir la carte professionnelle. 

Cela dit, vous pouvez devenir mandataire indépendant en immobilier. Ce métier se rapproche beaucoup de celui d’agent d’immobilier dans ses tâches (prospection de mandat, négociation). Il diffère principalement du fait que le mandataire indépendant en immobilier ne peut pas conclure de transaction en son nom. Il agit effectivement au nom d’une société mandante qui lui donne pouvoir de négocier en son nom. 

Devenir mandataire indépendant en immobilier ne requiert pas de diplôme. En effet, son exercice n’est pas soumis à l’obtention de la carte professionnelle. Cependant, quelques formalités, comme l’immatriculation sur le Registre spécial des agents commerciaux et la signature d’un contrat de mandat auprès d’un réseau mandataire, comme iad, suffisent.  

Le mandataire indépendant en immobilier est soumis à l’obligation de formation continue de 14 heures par an ou de 42 heures sur trois années consécutives. 

Enfin, si aucun diplôme n’est exigé, il est indispensable, pour devenir un bon mandataire en immobilier, de posséder un certain nombre de compétences et de connaissances. Ces dernières peuvent alors s’acquérir de diverses manières :

  • En suivant un cursus diplômant, ou non, à l’Université ou dans une école spécialisée ;
  • En utilisant ses droits à la formation professionnelle (compte personnel de formation CPF ou projet personnalisé d’accès à l’emploi de Pôle Emploi) ; 
  • En profitant des cursus de formation proposés en interne par les réseaux comme iad.

Faire des études pour devenir agent immobilier, est-ce indispensable ?

Des connaissances se révèlent indispensables au quotidien  :

  1. Juridique

L’immobilier est un secteur très encadré. Les réglementations évoluent en permanence. Il est nécessaire de maîtriser les grandes lignes du droit de l’immobilier :

  • Le droit civil : plus précisément le droit des biens, des successions, le droit des contrats ; 
  • Le droit de l’urbanisme et les règles liées à la construction.
  1. Commerciale

L’aspect commercial de la profession est incontournable :

  • Savoir mener une négociation ;
  • Définir un juste prix ;
  • Démarcher un prospect, établir une stratégie commerciale. 

Ces tâches quotidiennes de tout agent et de tout mandataire indépendant en immobilier

  1. Financière

Bien maîtriser les mécanismes d’accord des prêts, les aspects bancaires et financiers d’une transaction immobilière, vous servira non seulement à être plus efficace dans la négociation, mais aussi à conseiller votre client sur le sujet.

Enfin, les aspects financiers vous permettent de comprendre et d’analyser les mécanismes du marché de l’immobilier. 

  1. Marketing

En tant qu’agent immobilier, vous devrez  développer votre activité, vous faire connaître, créer et entretenir votre notoriété. L’arrivée du digital a multiplié les outils de marketing. Efficaces pour obtenir des mandats, vous pourrez utiliser les formes plus classiques de marketing : le démarchage, le print.  Une formation solide sur les leviers du marketing digital se révélera sans aucun doute très utile.  Vous pourrez gérer votre site internet ou vos réseaux sociaux.

Faut-il étudier en école de commerce pour devenir agent immobilier ?

Une formation universitaire, BTS ou DEUST, est souvent mise en avant. Il existe aussi des écoles de commerce spécialisées dans les professions de l’immobilier. Accessibles après le Bac et délivrant un diplôme de niveau Bac + 3 ou Bac + 5, elles dispensent des enseignements variés en droit de l’immobilier, finance, commerce, marketing.  

Elles présentent plusieurs avantages :

  • Offrir un enseignement complet et généraliste sur les professions de l’enseignement ; 
  • Ouvrir à de nombreux métiers de l’immobilier, agent immobilier, mais aussi gestionnaire de biens, propriétaire d’agence, syndic de copropriété ;
  • Délivrer un diplôme reconnu pour l’obtention de sa carte professionnelle.

Mais aussi des inconvénients :

  • Elles sont généralistes et donc ne se concentrent pas uniquement sur la formation d’un agent immobilier
  • Elles durent de trois à cinq ans et demandent un investissement en temps important, difficile dans le cas d’une reconversion professionnelle ;
  • Elles sont le plus souvent privées et chères. 

L’école de commerce donne une vue macro et micro du secteur. Elle fournit un socle de connaissances solides. Cependant, elle n’est pas la seule option offerte si vous souhaitez en faire votre métier. 

Quels cursus et formations suivre pour devenir agent immobilier ?

Le choix de votre cursus dépend entièrement de votre situation. 

  1. Jeune bachelier, vous souhaitez vous diriger vers le métier d’agent immobilier. 

L’idéal est alors de suivre un cursus universitaire de type BTS ou DEUST. Dispensés au sein de lycées publics ou privés, ces enseignements de deux ans minimum se concentrent immédiatement sur les matières essentielles. Il est possible de les compléter par une spécialisation, sur une durée d’un an. 

Cette formation initiale vous permettra de demander la carte professionnelle et donc d’exercer. Vous devrez suivre les 14 heures de formation continue chaque année (ou 42 heures sur trois ans). 

En l’absence totale d’expérience professionnelle, il pourra s’avérer difficile d’être performant dès vos débuts en tant qu’indépendant. Dès lors, il sera sans doute nécessaire de vous rapprocher d’un réseau. Certains réseaux de franchise proposent, par exemple, des formations en interne. Ils vous permettront d’acquérir les savoir-faire et savoir-être pouvant manquer à votre formation initiale. Vous pourrez débuter votre carrière d’agent immobilier par une période de salariat dans une agence. 

  1. Vous êtes en reconversion professionnelle

Si vous vous tournez vers le métier d’agent immobilier après une première expérience professionnelle, vous pourrez adapter votre formation à vos besoins et à votre profil. En fonction de votre domaine d’expérience passée, vous pourrez faire valoir votre expérience professionnelle avec la validation des acquis de l’expérience ou VAE, dispensée par des organismes de formation professionnelle agréés. 

Les formations destinées aux actifs sont souvent des cursus plus courts et adaptés :

  • Aménagés en présentiel, mais aussi en distanciel ;
  • Flexibles sur le début de la formation, sans attendre la rentrée d’une année universitaire, par exemple ;
  • Individuels ou dispensés en effectif réduit. 

Ces formations peuvent être payantes. Si vous ne disposez pas d’un capital suffisant sur votre CPF, vous pourrez éventuellement bénéficier de financements de la part de Pôle Emploi dans le cadre de votre projet personnalisé d’accès à l’emploi. 

Bon à savoir : Qu’est-ce que le CPF ?

Vous souhaitez accéder à une formation payante ? En tant qu’ancien salarié, vous avez acquis des droits à la formation en accumulant un capital sur votre compte personnel de formation (CPF). Cette solution peut constituer une aide au financement pour vous former à votre future profession dans l’immobilier

Ces formations peuvent, ou non, être diplômantes. Dans le premier cas, elles vous permettront : 

  • D’acquérir les compétences ; 
  • D’obtenir le diplôme qui vous ouvre l’accès à la carte professionnelle. 

Dans le cas contraire, ces formations vous donneront les savoirs indispensables pour débuter en tant que mandataire immobilier indépendant.

Si vous souhaitez vous établir en tant que mandataire indépendant en immobilier, la société mandante que vous choisirez pourra, sans doute, vous proposer une formation interne. iad,  le premier réseau de mandataires immobilier français*, propose une véritable université en ligne. 

Dès votre première prise de contact avec iad, vous serez mis en rapport avec votre parrain, qui sera aussi votre coach durant votre période de formation et le début de votre activité. À la signature de votre contrat de mandat, vous pourrez commencer votre formation avec les ressources d’iad. Vous déterminerez votre parcours pédagogique personnalisé que vous suivrez à distance grâce au e-learning et aux ressources en ligne, vidéos, tests, fiches thématiques. Vous suivrez des sessions de formation en présentiel où vous pourrez échanger avec les formateurs et avec les nouveaux mandataires comme vous. Enfin, vous suivrez votre parrain sur le terrain pour acquérir une connaissance directe de l’exercice de votre nouvelle profession. Bien sûr, les ressources d’iad, vous permettent de vous mettre en accord avec les obligations légales de formation continue.

Ce type de cursus comporte de nombreux avantages :

  • Il est entièrement personnalisé ;
  • Il s’effectue à votre rythme selon vos disponibilités ;
  • Il est directement adapté à la profession de mandataire immobilier indépendant ;
  • Son coût est inclus dans le contrat de mandat ;
  • Il ne vient pas grever votre CPF que vous pourrez conserver pour une autre formation.

De nombreuses solutions de formation permettent d’accéder au métier d’agent immobilier. En fonction de votre profil, trouvez celle qui vous conviendra le mieux d’après votre parcours, vos ambitions et votre situation.

Ne manquez aucun article grâce à notre newsletter